6 blessés par balles réelles
6 blessés par balles réelles

Toussaint sanglant à Aného, violences inouie entre les forces de l'ordre et les vendeurs d'essence illicite, la situation a dégénérée, bilan un mort, 6 blessés par balles réelles tirées par les militaires du camp de Zowla venus en renfort à la gendarmerie et police débordées, la ville est jonchée de barricades

Retour à l'accueil