EYADEMA
EYADEMA


De quoi Eyadéma est-il vraiment mort ?


Eyadéma, en un certain temps, eut ressenti le choc, la ville rependait l’écho de son malaise. "Jamais, je n’ai été malade", a-t-il affirmé. S’en était suivi de débats publics contradictoires. A la limite des libertés et restrictions en vigueur, d’aucuns n’osent étaler le secret.

Le Général, à la suite, s’avertit de faire quelque check up en Suisse, où Félix Houphouët-Boigny, l’ex Président Ivoirien, a été hospitalisé. Mais avec une crainte justifiée, il ne retournait plus.

Au fil des causeries, Eyadema n’a pas aimé, ironisait-il : « qu’une infirmière, femme, lui demande d’ôter le pantalon pour la consultation…», traînant jalousement tout le poids des frictions, dans la résistance.

Il a été la cible de toutes les attaques - des hauts dignitaires de son parti, le RPT (Rassemblement du Peuple Togolais) et fils n’ont pas manqué de servir d’instruments de destruction de son image à laquelle il tient plus que tout -. La richesse accumulée leur brûlant les doigts, ils n’ont souhait que de se libérer d’un père trop présent, et trop autoritaire. Sous la proposition extérieure, des coups fourrés ont été préparés, même dans son propre entourage, pour le compromettre.

Il n’a de chance qu’à une certaine philosophie du pouvoir. Le salon du Patron avait été infiltré contre ses intérêts, le poussant à prendre, en dernier ressort, de tardives précautions (entre autres de se murer dans un tour vitré) mais hélas…

Dans la crainte fondée d’une certaine catégorie de personnes suspectes dans son entourage de la découverte des complots manqués, ils auraient enclenché une autre forme de lutte obscure (des forces du mal) contre le Général.

Mais en Grand Maître, il trônait sur tous les ordres terrestres, se plaisait à certaines occasions, aux soirs, parfois, de conter, à une poignée d’amis, les secrets, de la table à manger aux 13 chaises, dressées aux esprits à Pya, dans une salle réservée à cet effet.

Dossier à Suivre

Kossi Blaise Ayégnon T.

Journaliste Ecrivain

00228 22442122 / 90214293

Retour à l'accueil