M. Robert E. Whitehead, et le Garde des Sceaux, Ministre de la Justice  et des Relations avec les Institutions de la République, M. Koffi Essaw ,aux deux extrêmes de la photo,... THOMAS PEEBLES, le formateur, au milieu.
M. Robert E. Whitehead, et le Garde des Sceaux, Ministre de la Justice et des Relations avec les Institutions de la République, M. Koffi Essaw ,aux deux extrêmes de la photo,... THOMAS PEEBLES, le formateur, au milieu.

Lomé, le 17 Février – L’Ambassadeur des Etats-Unis au Togo, M. Robert E. Whitehead, et le Garde des Sceaux, Ministre de la Justice et des Relations avec les Institutions de la République, M. Koffi Essaw, ont co-présidé dans les locaux de l’Ambassade, la cérémonie de lancement d’un atelier de formation sur les investigations et la poursuite judiciaire des affaires de trafic de stupéfiants.

Prévu du 17 au 19 Février, l’atelier est organisé par la Section des Affaires Politiques de l’Ambassade des Etats-Unis au profit de quatorze magistrats, quatre officiers de la Police Nationale, quatre officiers de la Gendarmerie Nationale, et quatre représentants de l’Office Central de la Répression du Trafic Illicite des Drogues et du Blanchiment (OCRTIDB). Un représentant de la Division des drogues dangereuses et des stupéfiants du Département de la Justice des Etats-Unis, M. Charles Miracle, ainsi que des magistrats du Bénin prennent part à cet atelier.

L’Ambassadeur Whitehead a affirmé dans son mot d’ouverture : « La coopération au niveau international est essentielle pour gagner ce combat. Mais nous avons aussi besoin de la coopération domestique, entre les officiers responsables de l’application des lois enquêtant sur des affaires de stupéfiants et les autorités judiciaires chargées des poursuites et des suites réservées à ces cas ».

L’objectif final de l’atelier est d’aider à établir à terme une unité de magistrats spécialisés dans l’enquête et la poursuite des affaires de drogue.

Retour à l'accueil