Prospective économique
Prospective économique

Le Togo pourrait battre sa monnaie

Il est évident que le Togo va mal. C’est un constat réel, l’économie croit trop lentement, alors que les besoins sont énormes. Pire, les critères de gouvernance et de bonne pratique ne conviennent pas aux dirigeants qui sont dans une logique inexplicable, poussés par le besoin de rester au contrôle, sans égard aux normes des institutions de Bretton Woods. Ainsi, à défaut de financer l’économie par les aides, parce que celles-ci dépendent des ‘best practices’, ce qui n’est pas du gout des dirigeants qui ne trouvent pas d’inconvénient à leur posture risquée, ils cherchent plutôt une issue de secours assez conséquente à la crise : "Sortir sa monnaie pour financer le développement".

« Il faut au Togo sa propre monnaie », c’est en substance la matrice des thématiques abordées ce 05 Mars 2015 à Lomé, lors du colloque sur : « quelles politiques pour l’émergence du Togo », organisé par le Ministère de l’économie et des finances.

Il existe de craintes à l’accomplissement de cette courageuse et audacieuse décision, du moins réflexion, de la part des "intellectuels" togolais ayant à leur tête, un certain Kaku N..

Encore faudrait-il avoir de personnes de bonne moralité dans la pratique et la maitrise, et disposant de compétence. Une inquiétude d’autant plus forte lorsqu’on sait que nos banques, actuellement, sont victimes de créances douteuses, sans oublier les relations conflictuelles que peut susciter auprès des instances dirigeantes de la monnaie CFA, ce débat assez délicat, ajouté à l’équivalence en richesse qu’il faut produire. Le débat est ouvert …

Kossi Blaise AYEGNON

Expert en Sureté et Développement

00228 90214293

Retour à l'accueil