Côte d'Ivoire : Alain Lobognon (Ministre des Sports) sorti du Gouvernement.

Comme chaque mercredi, le Gouvernement ivoirien se réunira en Conseil des Ministres présidé par Alassane Ouattara. Un homme devrait cependant manquer à l'appel. Il s'agit du ministre de la promotion de la jeunesse, des sports et loisirs, Alain Michel Lobognon, remercié. Cette information, donnée ce mercredi 13 mai 2015 par le ministre lui-même sur son compte Twitter officiel, intervient après une rencontre dans la matinée avec le Premier Ministre, sur demande du Président de la République.

L'affaire dite des "primées impayées" des Eléphants, vainqueurs de la CAN 2015 en Guinée Equatoriale, a eu raison du ministre des sports, Alain Lobognon. Il a été reçu par le Premier Ministre Daniel Kablan Duncan, qui selon le concerné a « parlé de la fin de sa mission au sein Gouvernement ».

"Le PM Duncan m'a reçu ce matin. Avons parlé de la fin de ma mission au sein du Gouvernement, à la demande du Président de la République" a indiqué Alain Lobognon sur son compte Twitter officiel.

Depuis plusieurs semaines, l'affaire dite des "primes impayées" des Eléphants, faisait la Une de la presse ivoirienne. Les instances dirigeantes du Football ivoirien (FIF) et le ministère se rejetaient la balle avec la disparition de près de 700 millions de F CFA sur le budget global de 3,5 milliards de F CFA alloués par le Gouvernement pour la participation de la Côte d'Ivoire à la CAN. Plusieurs joueurs et encadreurs n’avaient donc pu percevoir leurs primes.

"La gestion des fonds d’un montant d’environ 3,5 milliards de francs CFA décaissés par la présidence de la République a été mis à la disposition du ministère de la promotion de la jeunesse, des sports et des loisirs pour permettre aux Eléphants d’avoir les moyens de faire une bonne campagne à la CAN" avait-il indiqué le vice-président de la Fédération, Sory Diabaté en avril dernier sur les antennes de Radio Côte d'Ivoire.

Pour sa part, l'ex-ministre avait affirmé, lors d'une interview accordée au site webfootballclub.fr, que "la Fédération Ivoirienne de Football fait de la diversion, se croyant intouchable. Elle est surtout mêlée à la corruption autour de l’argent du football avec la mafia qui retient les fonds".

La semaine dernière d'ailleurs, le régisseur du ministère des Sports avait été démis de ses fonctions, lors du Conseil des ministres. Les autorités avaient indiqué la poursuite des enquêtes et une confrontation entre le ministère et la fédération, sous l'égide du Premier Ministre ivoirien, Daniel Kablan Duncan.

Alain Lobognon compte saisir la Justice ivoirienne pour faire la lumière sur ce "détournement" de fonds. Il retrouvera son siège de Parlemantaire et son fauteuil de Maire de la Commune de Fresco.

Retour à l'accueil