Lomé la capitale togolaise abrite du 26 octobre au 1er novembre 2015, le festival international de la mode, "ELIMA". Le thème choisi pour cette quatrième édition est « Soyons en forme pour être à la mode », en mettant un accent particulier sur la nécessité d’éviter les médicaments de la rue.

Au-delà de la logistique, l’organisation humaine a été presqu’un succès : Plusieurs nationalités ont été associées au défilé de mode pour la promotion d’un concept qui soulève actuellement des vagues au Togo, le concept ZEDEKA.

Précédemment mis en vogue par une association de développement humain sur le projet dénommé Kadam Kadam, ZEDEKA, repris par le modéliste Desmond Design, à travers une série de coupes en tissus variés, est un mot éwé…

ZEDEKA en langue éwé, voudrait dire « Just now » en anglais, ou « en même temps » en français. Une interpellation à une prise de conscience, à agir en bonne et intelligente manière face à l’urgence du quotidien, en vue d’un développement permanent.

Une semaine durant sur l’esplanade du Palais des Congrès et autres endroits de la ville de Lomé où se dérouleront plusieurs activités, Linda Awesso, la présidente du festival Elima, va faire émerger la mode africaine, des scènes musicales, des défilés de mode, des ateliers de formation, des expos et vente… Une véritable industrie culturelle qu’on espère rentable pour l’Afrique.

Selon le ministre de la culture Guy Madjé Lorenzo, présent à la cérémonie de lancement, il est normal que la mode africaine dépasse les frontières et s’impose, mais il faut un soutien multiforme dont celui de la presse.

YERIMA Amidatou

loeildafrique

Retour à l'accueil