Lors de son récent séjour à Lomé, le ministre allemand de la Coopération, Gerd Müller, a tenu à visiter le chantier de restauration de l’ancien Palais des gouverneurs situé en bord de mer, héritage de la présence allemande.

Le projet a pour but de transformer la bâtisse coloniale, construite au début du XXe siècle (entre 1898 et 1905), en centre d'art et de culture sur le Togo, l'Afrique et le monde.

Le Palais va subir de grandes transformations avec notamment l'aménagement du bâtiment principal, l'extension et la réalisation d'espaces verts et la rénovation de la clôture.

La livraison est prévue en 2017.

Le bâtiment, jadis siège de la présidence, puis résidence des hôtes de marque et enfin bureaux de la Primature, était à l’abandon depuis près de 25 ans.

Le Palais des gouverneurs, comme d’ailleurs la cathédrale de Lomé symbolise l’ancienneté des relations entre le Togo et l’Allemagne.

A la fin de la visite, Gerd Müller s’est déclaré séduit par le projet architectural et la volonté des autorités de préserver l’authenticité de la bâtisse tout en lui donnant une vocation culturelle africaine.

Retour à l'accueil