la nouvelle première dame du Burkina

Me Isabelle Adjoavi Bella Sika Vovor, la nouvelle première dame du Burkina

Bien connue et surtout dans les milieux féminins à Ouagadougou, la Togolaise Isabelle Adjoavi Sika Bella Vovor, n’est autre que l’épouse du banquier Roch Marc Christian Kaboré, ancien Premier ministre et ancien Président de l’Assemblée nationale, fraîchement élu Président du Faso au terme du double scrutin présidentiel et législatif du 29 novembre 2015.
Bella Sika Kaboré tout simplement est la nouvelle Première dame du Pays des hommes intègres. Juriste de formation, elle est titulaire d’une Maîtrise en Droit obtenue à l’Université de Lomé et un Certificat d’Etudes Supérieures Spécialisées d’Aptitude à l’Administration des Entreprises en France.
La cinquantaine dépassée, l’épouse du nouveau président élu du Burkina est connue dans les arcanes de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Burkina Faso, où elle a occupé d’importants notamment de Chargée d’Etudes Juridiques à la Chambre de Commerce, puis de Conseillère technique chargée de l’Animation Consulaire.
Parallèlement à ses responsabilités professionnelles, Bella Sika Kaboré est la Présidente de l’Association « Kimi » (Parapluie) en langue Dioula, reconnue officiellement en février 2006 sous l’appellation de d’Aide à la Santé Préventive, avec pour mission d’informer les gens sur les moyens de prévention des cinq principales maladies qui menacent la mère et l’enfant ( les cancers du sein et du col de l’utérus, la drépanocytose, le trachome (appelée couramment la maladie des mains sales, qui rend aveugle) et de la Bilharziose.) ©Ekoué Satchivi.

Retour à l'accueil