L’ORGANISATION DE LA CONFERENCE DE HAUT NIVEAU ET DE LA TABLE RONDE POUR LE FINANCEMENT DU PROGRAMME COMMUNAUTAIRE DE DEVELOPPEMENT (PCD) A L’ORDRE DU JOUR D’UNE MISSION DE HAUT NIVEAU DE LA CEDEAO AUPRES DES AUTORITES DE COTE D’IVOIRE ET DE LA BAD

Faisant suite à la décision de la 49ème Session Ordinaire des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO du 4 juin 2016 à Dakar, relative à la tenue de la Conférence de Haut niveau et de la Table Ronde pour le financement du Programme Communautaire de Développement (PCD), Son Excellence Monsieur Marcel A. DE SOUZA, Président de la Commission de la CEDEAO, a effectué une visite de travail à Abidjan les 20 et 21 juin 2016.

Le Président Marcel A. DE SOUZA, accompagné d’une forte délégation comprenant M. Mamadou Traoré, Commissaire en charge des Politiques macroéconomiques et de la recherche économique, M. Kalilou TRAORE, Commissaire en charge de l’Industrie et de la Promotion du Secteur privé, M. Abel AGBEBLEO, Directeur de Cabinet du Président de la Commission, M. Babacar Carlos MBAYE, Représentant permanent de la CEDEAO en Côte d’Ivoire, M. Jérôme BOA, Directeur p.i. de la Direction des Relations extérieures de la Commission de la CEDEAO, M. Guevera YAO, Coordonnateur du Programme Communautaire de Développement de la CEDEAO (PCD), a été reçu par Son Excellence le Premier Ministre Daniel Kablan DUNCAN, au nom du Chef de l’État ivoirien Son Excellence Alassane OUATARA, absent.

Il a également eu des entretiens avec M. Ally Coulibaly, Ministre de l’Intégration africaine et des Ivoiriens de l’Extérieur, M. Adama KONE, Ministre auprès du Premier Ministre Chargé de l’Economie et des Finances et Son Excellence Dr Abdallah A. Toikeusse MABRI, Ministre d’Etat, Ministre des Affaires étrangères. En outre, la délégation de la CEDEAO a rencontré le Président de la Banque Africaine de Développement (BAD).

Une délégation de la Commission conduite par le Commissaire en charges des politiques macroéconomiques a, par ailleurs, effectué des visites de travail au Centre de Promotion des Investissements en Cote d’Ivoire (CEPICI) et au Bureau National d’Etudes Techniques et de Développement (BENETD).

Les rencontres avec les autorités ivoiriennes ont permis à la Commission de la CEDEAO d’échanger sur la date probable de la tenue de la Conférence de Haut niveau et de la Table Ronde pour le financement du Programme Communautaire de Développement (PCD), prévues à Abidjan ; de passer en revue les projets prioritaires retenus pour la table ronde ; et enfin, de discuter des modalités pratiques et de l’appui de la Cote d’Ivoire à l’organisation desdits évènements.

Ces rencontres ont également permis au Président de la Commission de présenter l’état d’avancement de la signature de l’Accord de Partenariat Economique (APE) entre l’Union Européenne et les Etats membres de la CEDEAO, de la mise en œuvre du Tarif Extérieur Commun (TEC) de la CEDEAO, et de la ratification des textes communautaires par la Cote d’Ivoire. Le Président de la Commission de la CEDEAO a également exprimé toute sa gratitude aux autorités ivoiriennes pour le somptueux bâtiment offert au Bureau de la Représentation Permanente de la CEDEAO en Côte d’Ivoire.

Tout en félicitant SE De SOUZA, pour sa prise de fonction à la tête de l’institution Communautaire, les autorités ivoiriennes ont réitéré leur engagement au processus d’intégration régionale et leur soutien à l’organisation de la conférence de haut niveau et la table ronde pour le financement du PCD.

Compte tenu des diligences associées à l’organisation de la conférence de haut niveau et de la table ronde et des contraintes de calendrier, la période de fin du premier trimestre 2017 a été avancée comme date probable pour l’organisation des deux évènements.

Lors de leur rencontre le mardi 21 juin 2016, SE De SOUZA et Mr Akinwumi Adesina, Président de la BAD, ont échangé sur l’accompagnement de la BAD en tant que chef de file des bailleurs de fonds pour la mobilisation des ressources nécessaires au financement des projets prioritaires du PCD, la mobilisation du secteur privé et des autres partenaires financiers pour leur participation à la Table Ronde ainsi que l’appui technique de la Banque à l’organisation pratique de la conférence de haut niveau et la table ronde pour le PCD.

Dans sa présentation, le Président de la Commission de la CEDEAO, Marcel de SOUZA a insisté sur la nécessité de trouver les financements pour les projets prioritaires retenus dans le cadre du PCD et qui visent à favoriser l’amélioration des échanges intracommunautaires qui sont a niveau très faible, estimé à 12% .

Ces projets, selon De SOUZA, doivent contribuer à donner un coup d'accélérateur à l'intégration régionale, à procéder à la transformation structurelle des Economies de l'Afrique de l'Ouest, à offrir un cadre cohérent de référence des initiatives de développement et d'intégration, à promouvoir le Secteur privé, à contribuer à la construction d'une union économique régionale compétitive, viable et sécurisée, à mettre en place un espace propice aux affaires, dans un cadre de bonne gouvernance, d'état de droit, de paix et de sécurité et enfin à promouvoir une croissance économique forte, créatrice d'emplois et un développement durable au sein de l'espace CEDEAO.

Au terme des échanges, le Président de la BAD s’est félicité des efforts accomplis par la CEDEAO et a noté une grande complémentarité entre les domaines d’intervention du PCD et la nouvelle vision de la Banque, à travers les cinq (5) priorités ou « high 5», qui accorde une place de choix à l’intégration régionale. Il ensuite marqué l’accord de la BAD à accompagner la CEDEAO dans l’organisation de la conférence de haut niveau et la table ronde pour le PCD, tout en insistant sur la nécessité de préparation de projets bancables et une priorisation aux secteurs du transport, de l’énergie et de l’agriculture.

SE Marcel de SOUZA a profité de son séjour pour visiter les nouveaux locaux offerts par les autorités ivoiriennes à la Représentation permanente de la CEDEAO en Côte d’Ivoire, dirigée par l’Ambassadeur Babacar Carlos MBAYE et adressé ses remerciements à S.E. Alasssane OUATARA pour ce joyau généreusement mis à la disposition de la CEDEAO.

Retour à l'accueil