Docteur Awokou Fantché, Coordonnateur des Projets financés par la Banque Mondiale au Ministère de la Santé

Appui au secteur de la santé au Togo  La Banque Mondiale finance l’opérationnalisation du REDISSE
Appui au secteur de la santé au Togo La Banque Mondiale finance l’opérationnalisation du REDISSE

Appui au secteur de la santé au Togo

La Banque Mondiale finance l’opérationnalisation du REDISSE

Du 13 au 15 Septembre 2016, l’agréable hôtel Radisson Blu 2 Février de Lomé sert de cadre pour l’atelier de concertation du projet régional de renforcement du système national de surveillance des maladies épidémiologiques (REDISSE).

Le Projet REDISSE a été conçu pour aider les pays éligibles à y bénéficier pour renforcer les capacités intersectorielles et régionales de surveillance et de contrôle collaboratifs des maladies en Afrique de l’Ouest.

La récente épidémie de méningite et aussi les cas de grippe aviaire a fait ressortir la nécessité d’avoir des systèmes de surveillance épidémiologiques renforcés et une coordination plus solide des actions.

L’atelier national de concertation du projet REDISSE, comme tous les projets soutenus par la Banque mondiale pour une redéfinition des politiques et actions en faveur de la réalisation des équilibres dynamiques en vue d’assurer le développement harmonieux des pays, s’organise afin d’élaborer un document de projet consolidé ayant le consensus de toutes les parties prenantes et dont le financement et la mise en œuvre devront permettre de renforcer le système de surveillance des maladies infectieuses et d’améliorer la performance du système de santé togolais. L’objectif principal est de répondre efficacement aux besoins des populations.

L’Œil d’Afrique

00228 97079644 - 90214293

Retour à l'accueil