Célébration de la Journée Africaine de la Statistique au Togo
Célébration de la Journée Africaine de la Statistique au Togo
Célébration de la Journée Africaine de la Statistique au Togo

« Pour l’essor de l’Afrique, les Statistiques sont nécessaires »

 

Officiellement commémorée le 18 Novembre de chaque année, la Journée Africaine de la Statistique au Togo a été célébrée le 25 Novembre 2016 à la CASEF à Lomé. Le thème retenu « Le renforcement des statistiques économiques au service de l’intégration régionale, de la transformation structurelle et du développement durable ». La Commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique a opté pour ce thème pour  attirer l’attention des uns et des autres sur le rôle important que les statistiques économiques jouent dans le développement durable de chaque pays.

En effet, pour renforcer le processus d’intégration régionale et pour booster économiquement l’Afrique vers la réalisation de profits considérables, des statistiques économiques de qualité sont indispensables en vue de l’atteinte des Objectifs de développement durable (ODD) et de l’agenda 2063 de l’Union Africaine.

Dans toutes activités : partant de la transformation structurelle des pays, à la production industrielle, passant par la gestion des ressources humaines, l’organisation sociétale, le secteur manufacturier, agro-industriel pour un résultat efficient dans tous secteurs : élevage, pêche, agriculture, urbanisation, démographie, sport,… et pour la promotion du PIB, les statistiques constituent un soubassement essentiel.

C’est dire que les statistiques jouent une partition primordiale dans l’identification des indices de développement, en orientant la prise de décisions pour une croissance économique stable et durable.

Dans cette optique, des initiatives ont été menées dans le domaine des statistiques économiques à travers le projet africain commun sur la mise en œuvre du Système de comptabilité nationale (SCN) en 2008. Ce système permet à chaque pays de faire des progrès réguliers pour améliorer leurs statistiques économiques.

Avec l’appui financier de plusieurs partenaires en l’occurrence l’Union Européenne, les activités de production des comptes nationaux ont été lancées. Ce qui a permis au Togo de rattraper le retard accusé dans la production de comptes nationaux définitifs, d’être à jour et de respecter les standards internationaux.

Au Togo, la structure responsable de statistique est l’Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques et Démographiques (INSEED) dont le conseil d’administration a été mis en place le 02 septembre 2016. L’INSEED est opérationnel et espère concourir au progrès du Système statistique national.   

Des publications de comptes nationaux de 2013 sont prévues en fin d’année 2016 et ceux de 2014 et 2015 sont prévues pour 2017. Par ailleurs, un recensement général des entreprises est en cours de préparation, étant donné que les données de recensement seront utilisées pour la mise en place d’une nouvelle année de base des comptes nationaux afin d’assurer une migration complète et réussie du système de comptabilité nationale des Nations Unies de 1993 (SCN 93) au Système de Comptabilité Nationale de 2008, comme recommandés par Afristat et les institutions panafricaines telles que la Commission Economique pour l’Afrique, la Banque Africaine de développement et l’Union Africaine.  

Il faut préciser que le recensement des entreprises togolaises est une première au Togo.

Le Directeur de l’INSEED, Yao Kokou N’Guissan a salué l’action des autorités en mettant en place le Conseil d’Administration de l’Institut dont il est à la tête, et a donné l’assurance de produire des statistiques de qualité nécessaires à la prise de décision ainsi qu’à l’élaboration, à la mise en œuvre et au suivi-évaluation des politiques publiques.

 

YERIMA Amidatou

L’ŒIL D’AFRIQUE

+228 92178279 - 90214293

Retour à l'accueil