Afrique : Le CAGECFI Academy pour une meilleure gestion des Microfinances

 

La microfinance est un secteur porteur en Afrique, du fait que les exigences du système bancaire traditionnel ne permettent pas de satisfaire toutes les couches sociales, excluant de fait une frange de la population. Ce qui amène ces exclus (femmes, artisans, paysans, artistes..) à s’adresser le plus souvent aux institutions de microcrédits, qui ont toujours accordé une attention particulière aux doléances des PME/PMI.

Au Togo, pour répondre à l’épineuse question de l’exclusion sociale, de la pauvreté et de l’autonomisation de la femme, comme le prescrivent les objectifs de développement durable (ODD) à l’horizon 2020, le gouvernement s’est investi à contribuer du mieux à l’émancipation de la population à la base à travers divers programmes en faveur des couches vulnérables, en général et de la gente féminine en particulier, par la création en 2014 du Fonds National de la Finance Inclusive (FNFI), et aussi du DOSI, sous la surveillance du ministère du développement à la base…

Mais pour la bonne gestion, suivie et évaluation des fonds mis à la disposition de la population sous diverses formes, il faut des professionnels, l’Homme qu’il faut à la place qu’il faut, dit-on.

Dans les sillages des multiples institutions de formation dans le domaine de finance, se trouve en pole position, le CAGECFI SA. Cette académie qui forme en cours du jour, du soir, ou sur Internet, les étudiants en quête de spécialisation, et renforce les capacités des professionnels déjà employés par des sociétés. CAGECFI Academy est présent dans 10 pays d’Afrique et exerce ses compétences au-delà de 15 pays.

Nous avons eu le privilège de rencontrer le Président Directeur Général, Léon K. HOUNDJAGO à CASEF lors de la cérémonie de remise de diplôme à dix (10) apprenants en fin de formation. « Le meilleur investissement est l’investissement dans l’humain, l’homme étant au centre de toute initiative. C’est la raison qui m’a poussé à m’orienter dans la formation et le redressement des situations qui touchent aujourd’hui toutes les ménages : la pauvreté. Certes, nous ne pouvons pas endiguer d’un coup la misère, mais nous nous efforçons de le réduire, pour apporter une prospérité partagée », nous a-t-il avoué. Monsieur Léon a clôturé ses propos par ses ambitions d’implanter très prochainement CAGECFI Academy dans les pays anglophones.

Il faut dire que le centre de formation et de renforcement de capacités est présent au Togo depuis plus d’une dizaine d’année, forme en Informatique et Management, et travaille en étroite collaboration avec diverses institutions financières de la sous-région, FINAM ou WAGES pour ne citer que ceux-là. Le logiciel de gestion de compte PERFECT porte le label CAGECFI SA.

En ce qui concerne les heureux récipiendaires, ils se disent confiants en la qualité de leurs formations et aptes à répondre en tout temps et en tout lieu des prérogatives de leurs spécialités.

 

L'Oeil d'Afrique

+228 97079644

Retour à l'accueil