32ème colloque du CREDAF
Le Commissaire Général de l'OTR, ADEDJE K.

Le Commissaire Général de l'OTR, ADEDJE K.

32ème colloque du CREDAF

 

L’optimisation de la mobilisation fiscale au cœur des discussions

 

Le Togo, par la volonté du Chef de l’Etat, s’est engagé dans une politique de réformes multisectorielles. L’Office Togolais des Recettes a été créé en 2014 par le jumelage de deux régies financières : la Direction Générale des  Impôts (DGI) et la Douane, avec pour rôle essentiel la collecte des recettes nationales afin d’éviter une dépendance accrue des aides de l’extérieur, et financer le développement des pays. Aujourd’hui, trois ans après la création de l’OTR, bien qu’un progrès palpable a été constaté au niveau des recettes, une volonté de lever les contraintes guide les actions des responsables de l’institution, afin de parvenir à une croissance certaine durable et inclusive.

Le Centre de Renforcement et d’Etude des Dirigeants des Administrations fiscales (CREDAF) dont le Togo assure cette année la présidence tournante, s’est donné comme priorité la mobilisation des recettes en se basant sur la maitrise des bases fiscales.

En effet, le CREDAF qui réunit à ce jour 30 pays répartis sur 4 continents dont 24 en Afrique, présente pour la majorité un rapport recettes fiscales/PIB relativement faible. Ce pourquoi, l’amélioration de la gouvernance des finances publiques semble un impératif pour affronter les enjeux de développement socio-économique des pays membres.

Dans la droite ligne d’accompagner à une politique budgétaire saine et efficace, le CREDAF organise du 22 au 24 mai 2017 son 32ème colloque international dans la capitale togolaise, dans le somptueux hôtel Radisson Blu. Le thème retenu : la mobilisation des recettes fiscales : quelles actions pour une administration fiscale plus efficace ?

Les réflexions auront pour but d’examiner les différentes difficultés et mettre en place des moyens et méthodes pour sécuriser et accroître le rendement des impôts et douanes dans les pays.

La représentante résidente de la Banque Mondiale au Togo

Ce séminaire a été réalisé avec l’appui financier de la France et de la Banque Mondiale, dont les représentants ont honoré de leur présence la cérémonie d’ouverture présidée par le Ministre de la planification du développement, Kossi Assimaïdou, qui a bien voulu représenter son collègue de l’économie et des finances. Dans son discours, le ministre recommande que de ces travaux, sortent des recommandations importantes pour l’atteinte des performances requises.

Didier Cornillet, SG du CREDAH

Selon Didier Cornillet, Secrétaire Général du CREDAH, trois priorités au niveau national et une au niveau régional, priorités que les participants à cette rencontre souhaitent voir aborder par la Banque Mondiale, dans les prochains jours.

De l’avis d’un analyste, il ya lieu d’étendre la stratégie à la gouvernance minière, la problématique de la mobilisation des recettes étant multidimensionnelle.

Le Togo accueille ainsi pour la cinquième fois, les colloques du CREDAF.

Amidatou Rachel

L'Oeil d'Afrique

97079644

Le Commissaire des impots Adoyi E. Mohamed aux micros des journalistes

Le Commissaire des impots Adoyi E. Mohamed aux micros des journalistes

32ème colloque du CREDAF
32ème colloque du CREDAF
Retour à l'accueil