Investir dans la jeunesse
Investir dans la jeunesse
Investir dans la jeunesse
Investir dans la jeunesse

 

 

L’espèce humaine étant au centre de tout processus de développement, le capital humain est un atout majeur pour la croissance économique des nations. Si en Asie, la Chine est aujourd’hui devenue l’une des puissances mondiales, parce qu’elle a su profiter de son explosion démographique des années 1950. En Afrique, dans les villages et hameaux, le paysan le plus riche, c’est ce cultivateur qui a su donner plusieurs progénitures, ceux-ci l’accompagnent dans ses travaux champêtres. En réalité, la véritable potentialité dont dispose l’Afrique, à part sa culture, c’est sa population, sa jeunesse. Même si cette jeunesse a encore besoin d’être éduquée, émancipée, elle reste la seule clé pour accélérer l’atteinte des objectifs de développement.

C’est fort de cet enjeu primordial que les dirigeants des Etats membres de l’Union Afrique ont consacré l’année 2017 au thème « Tirer pleinement profit du dividende démographique en investissant dans la jeunesse », en conformité avec les objectifs de l’Agenda 2063. Ils se sont dotés à cet effet une feuille de route comportant quatre piliers principaux : l’emploi et l’entrepreneuriat ; l’Education et le développement des compétences ; la santé et le bien-être ; les droits, gouvernance et autonomisation de la jeunesse.

En 2015, la population du continent africain a atteint 1,2 milliards dont les 60% ont moins de 24 ans. Cette tranche est dès lors confrontée à d’énormes problèmes : chômage, accès aux soins de santé adéquats, accès à l’éducation et logement décent, pauvreté accentuée, exode rural, immigration clandestine… des fléaux qui attaquent le plus souvent les plus faibles.

Le Togo, s’étant engagé depuis plusieurs années, dans des réformes pour l’émancipation de la jeunesse et de la femme, la promotion de l’emploi, le secteur privé, la lutte contre la pauvreté, la santé et le bien-être,… s’est approprié de la feuille de route de l’Union Afrique sur la dividende démographique. Le lancement officiel a été fait ce jeudi 15 Juin à Lomé, sous la présence effective du ministre Kossi Assimaidou, en charge de la planification du développement.

Nous vous proposons le discours prononcé à cet effet, par le ministre Kossi Assimaidou.

L'Oeil d'Afrique

+228 92178279

 

Kossi Assimaidou, Ministre de la planification du développement

Retour à l'accueil