Les efforts des Togolais récompensés
Les efforts des Togolais récompensés

La Banque Mondiale double l’enveloppe de l’IDA pour les 3 prochaines années

 

Le groupe de la Banque Mondiale a augmenté l’enveloppe de l’IDA 18 (Association Internationale de Développement) au Togo. Le montant est passé de 113 millions de dollars approuvés au 2ème trimestre de l’année 2017, à 230 millions de dollars pour compter du 1er Juillet 2017 au 30 Juin 2020, soit au total 343 millions de dollars alloués au Togo.

La bonne nouvelle a été annoncée à la presse lors d’une séance conjointe de travail entre les membres du gouvernement et une délégation du groupe de la Banque Mondiale tenue ce 6 Juin 2017 dans la salle de réunion de la Primature, en présence du Premier Ministre togolais Komi Sélom Klassou, et du Vice Président de la Banque Mondiale, Axel Van Trotenburg.

En effet, pour le compte de la 18ème reconstitution des ressources de l’Association Internationale de Développement (IDA), 75 milliards de dollars ont été mobilisés par les gouvernements des pays donateurs de part le monde. Ce nouveau cadre de renouvellement de partenariat entre l’institution et le Togo témoigne des efforts fournis par le gouvernement togolais, en premier rang le Chef de l’Etat, pour sa volonté manifeste d’œuvrer des réformes dans tous les secteurs d’activité. Ce qui a porté le taux de croissance du pays à 5,7%. Un taux que le Vice Président de la Banque Mondiale, Axel Van Trotenburg, a estimé de largement au-dessus de celui de la majorité des pays africains. De plus, le classement du Togo parmi les Top 10 de Doing Business permet de déduire d’une politique de promotion à l’endroit du secteur privé.

Cette nouvelle enveloppe de l’IDA 18 servira à financer prioritairement deux secteurs : l’Energie et la Télécommunication, et sera libérée 50% sous forme de don et 50% sous forme de crédit. Un accent particulier a été mis lors des discussions sur la promotion du secteur privé et informel, quant on sait l’importance particulière que cette institution de Breton Wood accorde à ce domaine. En certifient ses accompagnements tant financiers que techniques de plusieurs projets agricoles comme le PASA, PNIASA, PPAO, ou le PUDC, et le PGICT pourvoyeur d’emploi.

Dans son allocution, le Premier Ministre Komi Klassou Sélom, après avoir remercié la délégation et l’institution pour son accompagnement, s’est réjoui du guichet de promotion du secteur privé contenu dans les nouvelles opportunités proposées. « Ce nouveau mécanisme intéresserait le gouvernement dans le souci de créer des conditions idoines pour permettre au secteur privé national de devenir un véritable moteur d’une croissance économique forte et partagée », a-t-il affirmé.

loeildafrique

+22890214293

Retour à l'accueil