Education : Transfert de connaissance

 

Bornefonden lance le projet pilote de nouvelles méthodes d'enseignement au Togo

 

Sur l’initiative de l’ONG Bornefonden, avec l’appui de 5 partenaires dont l’Institut National des Sciences de l’Education (INSE) et l’Université Pédagogique du Danemark (DPU), le projet « Ecole de l’Avenir – renforcer le potentiel des Jeunes » a été lancé le 15 septembre 2017 à l’hôtel Concorde de Lomé, sous la présidence du Ministre en charge de l’enseignement technique et de la formation professionnelle au Togo, Georges Kwawu Aïdam.

Ce projet vise essentiellement, en sa première phase qui durera 5 jours, au renforcement de capacité de 100 enseignants à Kara, et dans plusieurs villes du nord du Togo. Le but est d’œuvrer par transfert de compétence, à mieux outiller les jeunes à prendre la relève de demain, pour le développement du pays. L’accent est donc mis sur les enseignants et éducateurs étant donné que les ressources humaines constituent la véritable potentialité d’une société, le premier facteur d'un développement durable.

« Ce genre de programme, selon le ministre de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, pourrait offrir aux jeunes les compétences pour leur propre emploi, un moyen efficace pour lutter contre le chômage » avant d’ajouter que les technologies de l’information et de la communication (TIC) très souvent indispensables seront mises à disposition des enseignants. Ce qu’il considère comme une bonne chose en soi, une innovation. C’est une grande curiosité, murmurent les dubitatifs.

BØRNEfonden est un organisme de développement indépendant allemand qui s’exerce à aider des enfants et jeunes à créer leur propre avenir au Togo, au Mali, au Cap-Vert, au Burkina Faso et au Bénin. Depuis sa création en 1972, BØRNEfonden est devenu l’un des plus importants organismes de développement du Danemark financé par des fonds privés.

Durant l'année 2016, le programme BØRNEfonden au Togo, a mis en œuvre diverses activités dans le cadre des quatre principaux domaines d'intervention: les enfants et le développement, la santé, l'éducation et l'activité génératrice de revenus, afin de contribuer à la réalisation des objectifs de développement durable. Des réalisations diverses sont issues de la mise en œuvre de ces activités.

 

YERIMA Amidatou

L’Oeil d’Afrique

+228 97079644 - 92178279

 

Retour à l'accueil