L’ANPGF forme 50 jeunes aux

 

techniques de rédaction de projet

 

Le secteur privé a été renforcé ce lundi 04 septembre lors d’un atelier organisé à la salle de conférence de la Chambre du Commerce et de l’Industrie du Togo (CCIT) par l’Agence Nationale de promotion et de garantie de financement des PME/PMI (ANPGF).

En effet, du 18 avril au 2 juin 2017, il a été lancé à l'intention des jeunes porteurs de projet et chefs d'entreprises, un appel à candidature pour le compte du concours "PRIX ANPGF" pour primer les meilleurs projets entrepreneuriales. Les secteurs essentiellement concernés sont l’agriculture, l’élevage, la pêche, l’énergie, l’industrie, l’éducation et la technologie. Le but est d’inciter les jeunes à la création d’entreprise, à l’initiative privée ; un moyen plus efficace pour lutter contre le chômage.

Parmi les 431 soumissions de projets enregistrées, 50 projets présélectionnés le 31 Aout 2017 sur la base des règlements du prix, font actuellement l'objet de cadrage pour fournir un plan d'affaire plus détaillés. A l'issu d'une étude par les jury, les heureux gagnants seront officiellement primés lors d'une soirée de remise de prix.

Quatre prix seront décernés au cours de cette soirée:

1- Le prix ANPGF Emergence qui récompense les projets à l'étape de formalisation

2- Le prix ANPGF Développement pour les entreprises de moins de deux ans d'âge

3- Le prix ANPGF Entreprise pour les opérateurs économiques datant de plus de deux ans

4- Le prix coup de coeur "ANPGF Femme" à l'endroit des femmes faisant preuve d'investissement et de motivation dans leur démarche de création d'entreprise

Rappelons que l'ANPGF a pour objet d’assister et d’encadrer les petites et moyennes entreprises ainsi que les micros entreprises qui évoluent dans les secteurs de la production des biens et des services en vue de leur promotion et de la facilitation de l’accès au financement de leurs activités.

L’œil d’Afrique

+228 97079644

Retour à l'accueil