L'OEIL D'AFRIQUE

WILPF TOGO lance sa campagne contre les ROBOTS TUEURS

28 Juillet 2021, 07:19am

Publié par L'OEIL D'AFRIQUE

WILPF TOGO lance sa campagne contre les ROBOTS TUEURS

 

L’ŒIL D’AFRIQUE, le 28/07/2021

+22890214293

 

Non aux robots tueurs ! C’est l’important cri de cœur qu’a poussé ce mardi 27 juillet 2021 la Ligue Internationale des Femmes pour la Paix et la Liberté, Groupe Togo, dans le cadre d’un atelier de campagne contre les robots tueurs avec la participation de plusieurs acteurs de paix.

Regroupé en grand nombre et composé entre autres du REFAMP-TOGO, de la CNDH, de WANEP –TOGO… sous la direction de Mme Bassiratou IDRISSOU-TRAORE, la Présidente de WILPF-TOGO, cette rencontre entre acteurs et hommes de médias marque le lancement de la campagne contre l’utilisation des robots tueurs, qui sont en effet des robots comme l’indique le nom, mais fabriqués pour tuer ou de détruire toutes personnes ou objet à l’encontre de leurs objectifs.

Dans son allocution, Mme la présidente de WILPF TOGO a évoqué deux types de robots tueurs : les robots tueurs semi autonomes télécommandés à distance ou à proximité, et les robots tueurs autonomes sans conscience ayant leurs libres arbitres concernant chaque décision prise. "Vous comprenez que le robot tueur ne peut être traduit en justice ni souffrir de remords" confie une participante et membre de WILPF-TOGO avant de poursuivre : « A en juger ce qui se passe dans plusieurs pays notamment le Burkina-Faso, la chine, la Corée du nord, le Nigeria … si ces robots avaient été interdits il y a de cela 20 ans aucune de ces catastrophes n’aurait lieu »

Ainsi, la ligue internationale des femmes pour la paix et la liberté au Togo se dit consciente de la gravité de cette situation, et emboite le pas à ses prédécesseurs internationaux pour dire un NON à l’utilisation des robots tueurs. Toute une série d’actions est prévue notamment des séances de sensibilisation sur le sujet, des formations, des émissions radiophoniques…dans le cadre de cette campagne dont la finalité est d’aboutir à une plaidoirie à l’endroit des autorités idoines, et faire appel à une conscience générale pour contribuer à maintenir la paix en étant contre l’utilisation des robots tueurs.

Mme Bassiratou IDRISSOU-TRAORE Présidente de WILPF-TOGO

Notons que WILPF Togo est une association de droit togolais qui promeut la paix, la sécurité, le désarmement et de lutter contre les inégalités sociales.

Lady Juliette

Commenter cet article